Ayons une pensée émue pour Inès qui s'est cassé les deux maléoles au boulot et ne plongera plus avant la saint-glin-glin...

Elle qui comptait participer au concours de la Flibustgirl...

(Bientôt sur ce blog : les radios du pied d'Inès ! )

Update : elle a tout de même six vis dans le pied et une belle petite plaque commémorative.